Aspects embryologiques

L'état de la recherche sur le statut de l'embryon humain

Resümée Günter Rager, Dr. med., Professor am Departement für Medizin, Abteilung Anatomie der Universität Freiburg, Schweiz

Forschung Embryo

Hatte Ernst Haeckel noch behauptet, der Embryo müsse zuerst die Entwicklung der Arten (Phylogenese) in seiner eigenen Entwicklung (Ontogenese) rekapitulieren, ehe er in der späten Schwangerschaft zu sich selbst, zu seinem menschlichen Dasein kommt, und diese Behauptung auch noch in dem sogenannten «biogenetischen Grundgesetz» festzulegen versucht, so ist dieser Standpunkt heute durch die Wissenschaft überholt. Die Genetik zeigt eindeutig, dass das Genom jedes Einzelnen ein menschliches Genom ist. (…)

L'embryon se développe humain et individuel dès le départ. C'est ce génome unique qui réagit aux stimuli du développement et contrôle le développement, même si les facteurs épigénétiques sont devenus beaucoup plus importants aujourd'hui. Les formes de développement spécifiques à l'homme peuvent également être identifiées très tôt, par lesquelles le développement humain diffère de celui d'autres espèces. Les visages d'embryons humains à la fin de la période embryonnaire en sont un exemple particulièrement impressionnant. Ces visages ne sont pas seulement humains, ils montrent également des traits individuels. (…)

De la fécondation, l'embryon a un génome humain et spécifique à l'individu. Il se développe sur une base humaine et individuelle. Son développement ne montre aucun saut, mais se déroule en continu. L'embryon a le potentiel actif de devenir un adulte. Après tout, l'embryon du zygote est un système uniforme et auto-organisé, c'est pourquoi il a une individualité. Il reste identique à lui tout au long du développement (identité diachronique). Il ne se développe pas en être humain, mais au cours de son développement, il déploie les possibilités humaines qui sont déjà là. (…)

Extrait de: Günter Rager: L'état des recherches sur le statut de l'embryon humain. Dans: Embryo research. Consommation d'embryons et recherche sur les cellules souches. Aspects éthiques et juridiques. Adrian Holderegger / René Pahud de Montanges (éd.). Maison d'édition universitaire Freiburg, Suisse. 2003, p. 11-23.

En un clic

Articles similaires